Le café de brassband.fr

Parlons Brass Band

Vous n'êtes pas identifié.

#1 21-01-2009 10:17:24

Philippe Gervais
Nouveau membre
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 1

Brass Band « Normandie »

Il est toujours surprenant d’entendre parler de soi sans être invité ou interrogé par ceux qui épiloguent sur la situation des autres …

Rassurez-vous, le Brass Band « Normandie » se porte à merveille et fêtera son 15ème anniversaire en 2009. Le Festival « Couleurs Cuivres » est un succès populaire et musical pour le bien d’une région qui cherche toujours ses repères, privée depuis longtemps d’une « Harmonie de Rouen » dont nous étions très fiers !!!

Pour clarifier l’obscur débat alimenté par les éternels détracteurs (qui n’ont pas eu la même évolution que nous bien qu’étant nés en même temps), voici la réalité des faits : le Brass Band « Normandie » n’est pas autorisé à passer le concours CMF le 25 janvier 2009, le dossier d’inscription étant arrivé trop tard (dixit la CMF). Que voulez-vous, l’heure c’est l’heure, après l’heure, c’est plus l’heure. Que répondre à Monsieur le président de la CMF (le nouveau président !!!) ?
Un simple rappel du travail accompli par le Brass Band « Normandie » en France : depuis 1994 et jusqu’en 2003, nous avons répondu à tous les concours et réunions européennes afin de dynamiser le courant français, contribué à la création de la commission « brass band » et à sa reconnaissance par l’EBBA, divulguer notre expérience. Beaucoup d’argent, beaucoup d’énergie, beaucoup de travail pour faire reconnaître notre pays et inscrire la France sur l’échiquier européen du mouvement « brass band ». Nous avons également ouvert la porte de la catégorie « championship » et tout cela, sans aucune aide financière de la CMF qui en a pourtant récolté les fruits… A cette époque, les dirigeants étaient conscients de notre engagement, les articles du Journal de la CMF en sont témoin et je remercie Maurice Adam et Henri-René Pollin de nous avoir épaulés : juste récompense de tout le travail fourni. Puis surgit le concours français – rue de Madrid, et là les polémiques ont commencé, reprochant parfois le choix du morceau libre, le classement à 1 point près etc., etc.… (au fait, nos dossiers d’inscription ont toujours été envoyés en retard : on avait besoin du Brass Band « Normandie » pour renforcer l’existence du Concours !!!).
Rassurez-vous : pour nous, le Concours « Championship » n’a jamais été la course à la 1ère place : restons humbles mais avançons !!!. La découverte du répertoire suffit au plaisir recherché ... (9ème place à chaque concours européen –Muniche, Bergen, Londres, Birmingham, Kerkrade et Bergen en championship). Il faut être lucide : tant de travail « progressif » reste à faire …

L’enseignement tiré de ces voyages et concours sont beaucoup plus précieux. L’ambiance et la bonne intelligence des pays voisins que je visite régulièrement nous motivent suffisamment. Alors, conseil d’ami aux autres brass bands qui découvrent le milieu : ne vous souciez pas des protagonistes, profitez pleinement du répertoire brass band pour le plaisir de votre public.

Au fait : Aeolus, formidable brass band professionnel qui restera à jamais le phare de notre courant français, est dirigé par notre ami Bastien Stil qui a rencontré le bonheur du brass band pendant 7 ans au seine du Brass Band « Normandie » ; en 15 ans, plus de 250 musiciens de l’extérieur ont fait un passage au Brass Band « Normandie » et beaucoup d’entre eux appartiennent aujourd’hui à un brass band.

Conclusion pour Monsieur le Président : ne croyez-vous pas qu’il y a un léger déséquilibre d’analyse entre notre contribution reconnue de tous à l’élan brass band français et votre décision quelque peu arbitraire ; Essayez de trouver un peu de souplesse et de tolérance. Je me permets de vous rappeler notre grande tolérance à votre égard lorsque, nouvellement élu, vous étiez invité au concert du Brass Band « Normandie » à ETRETAT (76) qui clôturait le Congrès National de la CMF à FORGES LES EAUX en 2005. Nous vous avons attendu plus d’une heure, reçu vos excuses en public et vous êtes partis au bout de 20 minutes. Je ne vous en veux pas : être président, directeur ou responsable d’une corporation est un long chemin de travail sur soi ; Il faut savoir néanmoins bien s’entourer et se tracer une ligne de conduite décisionnaire équitable.

Sachez que si votre décision me déplait fortement, ce n’est que pour les musiciens du Brass Band « Normandie » que je réagis ; Mes élèves qui constituent les 2/3 de l’ensemble ne garderont pas un bon souvenir de la CMF. Ils ont beaucoup travaillé pour le Concours, fait des sacrifices de vacances et de déplacements : les quelques professionnels qui encadrent les pupitres ne sont manifestement pas surpris …
A savoir que l’ensemble des résultats de tous les concours passés depuis 1995 nous a permis d’attirer l’œil des élus décideurs de nos subventions et organisé plus de 250 concerts depuis la création du BBN. Les responsables culturels régionaux et départementaux seront informés de cette décision. Un dossier très précis va être conduit par notre député auprès du Ministre de la Culture et de la Communication (vous aurez les doubles des différents courriers pour information).

Vous dirigez une « fédération » : fédérer, c’est avant tout rassembler et si possible, aimer tout un chacun.

Philippe Gervais

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Nous recherchons des soutiens financiers
Contactez-nous !
L'association qui fait vivre brassband.fr est reconnue d'utilité publique. Vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%.